ici-bas


Notre Vie N'est Qu'un Rêve... Les Gens Souffrent À Cause De Leur Esprit Empli D'illusions, De Folies Et De Peurs ; Mais Tout Cela N'est Qu'images Dans Un Miroir, Sans Réelle Existence ― Taisen Deshimaru.

Remords Et Souffrance, Le Mal Insidieux…




Le remords, ce sentiment obsédant et impalpable, se grave dans le mental de l’homme conscient. Il est la blessure diffuse et insidieuse, la plaie jamais cicatrisée, qui subsiste gravée dans l’esprit.

Le remords, s’absente souvent très longtemps, il semble disparaître parfois, mais il réapparait toujours quand on ne l’attend pas, à l’instant même où le porteur du virus, semble guéri de toutes souffrances.

L’homme ne semble pas éprouvé en apparence, mais il porte toujours bien en lui, le germe d’un mal qui le ronge, et ne lui laisse aucun répit.

L’Expiation des fautes, erreurs ou péchés, peut-elle guérir, l’homme ainsi meurtri?

Doit-il, par lâcheté ou pour toute autre raison, accepter de se consumer

Peut-il penser qu’un jour peut-être, la durée de sa souffrance morale sera jugée suffisante, pour obtenir le pardon?

Doit-il, s’il en a encore le courage, tenter de revenir pour réparer ses fautes, ou se confronter aux causes du mal qui l’afflige, en ignorant s’il sortira vainqueur, d’un tel affrontement?

Beaucoup de questions, peuvent être posées, mais peu nombreuses seront sans doute les réponses auxquelles se fier, pour celui qui espère dans la voie des incertitudes, obtenir sa rédemption.

Quelle que soit sa décision, l’homme meurtri pourra-t-il espérer véritablement un jour, cicatriser ses plaies, pour prétendre enfin à la paix?

L’homme malade doit trouver lui-même, le bon remède, aux maux qui l’affligent, avant qu’il ne soit trop tard, car le temps n’épargne nul être.




Aron O’Raney
22 Mars 2011